On nous promet une gestion sans failles du projet isdnd.
Une sureté maximale et un risque sanitaire presque inexistant.
Voyons comment cela se passe pour l’isdnd de Viggianello :
Des analyses manquantes auxquelles s’ajoutent des résultats d’analyses non reçues.
il peut donc s”écouler plusieurs mois entre une éventuelle pollution et sa détection
(données issues du rapport semestriel du syvadec )
-Eaux souterraines
Analyses mensuelles prévues 12
réalisées 3
-analyse ruisseau Vetricelli
prévues/demandées : 2
réalisées : 1
– Eaux superficielles – Rizzanese
prévues/demandées : 2
réalisées : 1
– Suivi du perméat
prévues/demandées : 2
réalisées : 1
Ce n’est pas un dysfonctionnement isolé.
Plus proche de nous sur le site de l’ancienne carrière, commune de Canavaggia, une autorisation d’exploiter une unité de concassage/dechets inertes/centrale a béton suite à une enquête publique, (ou population et élus s’étaient majoritairement mobilisés contre ce projet) des prescriptions renforcées http://www.haute-corse.gouv.fr/…/arrete_portant…
ont été imposées, qui prévoyaient (ce n’est qu’un exemple parmi d’autres….) que les camions chargés sortant du site soient bâchés…pourtant à la vue de tous, les camions ne sont pas bâchés….
L’actualité met en avant les absences de contrôles au SYNDICAT MIXTE CHAUFFAGE URBAIN DE CORTE, révélés par la cour des comptes régionales
C’est aussi pour cela que nous sommes contre ce projet de Moltifau et qu’il ne se fera pas.