Fédération Corse de pêche

communiqué

La fédération de pêche de Corse et sa communauté de pêcheurs s’oppose fermement au projet d’enfouissement des déchets prévus à Ghjuncaghju et Moltifao à proximité de deux des plus belles rivières Corses que sont le Tavignanu et la Tartagine qui font notre joie, celle des amoureux de la nature et constituent une ressource autant qu’une richesse.

Ces aménagements lourds s’ils se réalisent auront un caractère négatif incontestable sur la qualité des eaux et la fonctionnalité des écosystèmes aquatiques par les pollutions qu’ils vont engendrer sur tout leur parcours.

La manière dont sont conçus ces projets c’est a dire sans vraie concertation des acteurs de terrain et des habitants du secteur tend à prouver que la préservation de notre environnement et donc de la santé des populations semble être sacrifiée à des logiques économiques portées par des sociétés privées agissant à leur guise. A un moment où se multiplient sous l’effet du dérèglement climatique les catastrophes naturelles comme celles des énormes crues à répétition dont nous avons été victimes qui ont causées d’importants dégâts, n’est-ce pas déraisonnable voir un pari très risqué que celui d’installer des centres d’enfouissement pollués et polluants à proximité des rivières.

Alors que le projet initial prévoyait l’enfouissement de déchets inertes avec des règles strictes de sécurité, il s’est transformé soudainement en centre d’enfouissement de déchets tout venant.

Toutes les règles et lois qui régissent les carrières, les natura 2000 …sont bafouées. Plus de 5 années d’interrogations, de tergiversations et d’études pour en arriver là ; mettre en péril la santé des habitants et notre biodiversité.

C’est pourquoi nous demandons à ce que soit abandonnés ces deux projets dont l’impact sur l’environnement et notamment sur la préservation des rivières est totalement mésestimé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *